Thème : Économie
En réévaluant le SMIG de 10 % par an, nous améliorerons le pouvoir d'achat
Explication :

Lorsque le parti Ettakatol a eu des représentants au Gouvernement, il a effectivement procédé à des revalorisations du salaire minimum. L'objectif affiché est celui d'améliorer le pouvoir d'achat des bas salaires.

Une augmentation du SMIG de 10 % par an ne semble ni réaliste ni susceptible d'améliorer le pouvoir d'achat des Tunisiens.

Dans les faits, en 2010, 2011 et 2012, le SMIG a été revalorisé de 5 % environ. Au vu de la situation économique, qui continue de se détériorer (taux de croissance inférieur à l'inflation), il semble peu probable que le Gouvernement issu des élections aient les moyens de réévaluer le SMIG de 10% durant les 5 prochaines années, sauf à laisser l'inflation galoper.

Dans cette hypothèse, le pouvoir d'achat risque de se détériorer, notamment pour les Tunisiens sans revenu. De plus, l'augmentation du SMIG peut avoir pour effet un tassement des bas salaires de nature à accélérer la paupérisation des classes populaires.

Source de l'affirmation:

http://ettakatol.org/programme2014/?lang=fr

Source de l'évaluation :

http://www.ins.nat.tn/indexfr.php

Date de publication : 22/05/2018

Le Forum démocratique pour le travail et les libertés ou Ettakatol, est un parti socialiste social-démocrate tunisien fondé le…

Plus de détails
#Birrasmi
Les candidats aux #TnElec14 disent-ils vrai ?
Inscription aux alertes