Thème : Économie
Le taux de chômage passera de 15,5 à 9,5 %
Explication :

Empiriquement, selon l'économiste Arthur Okun, la croissance du PIB et le chômage sont corrélés par une relation linéaire : pour chaque point de croissance au-dessus de 3 %, le taux de chômage diminue de 0,5 point (« coefficient d'Okun »).

Passer de 15,5 à 9,5 % (baisse de 6 points) nécessite donc 12 points de croissance au-dessus d'un taux de 3 %. Sur cinq ans, il faudrait donc 5,4 points de croissance par an en moyenne.

Cela donnerait un niveau de création nette d'emplois estimé à 237 000 emplois par des économistes tunisiens.

La promesse d'Ettakatol d'une croissance de 8 % en 2019 permettrait probablement de tenir cette promesse de réduction du chômage. Toutefois, l'hypothèse de croissance est elle-même peu réaliste.

Source de l'affirmation:

http://ettakatol.org/programme2014/?lang=fr

Source de l'évaluation :

http://birrasmi.tn/fr/affirmations/1

Date de publication : 30/12/2014

Le Forum démocratique pour le travail et les libertés ou Ettakatol, est un parti socialiste social-démocrate tunisien fondé le…

Plus de détails
#Birrasmi
Les candidats aux #TnElec14 disent-ils vrai ?
Inscription aux alertes